Faut-il légaliser l’euthanasie et le suicide assisté ?

Il y a quelques mois, nous avons élu notre président et nos députés. Si les questions bioéthiques ont été assez absentes des débats, LREM comme la NUPES planifient de légaliser l’euthanasie et le suicide assisté. Une grande consultation citoyenne à ce sujet est prévue dans les mois qui viennent. Comment gérer la fin de vie ? Faut-il ouvrir aux Français·es le droit à mourir dans la dignité ? Est-ce une bonne ou une mauvaise idée ?

Parmi les arguments en faveur d’une telle loi, on avance souvent la liberté et la compassion pour les personnes qui souffrent. Un autre argument de poids est l’écologie. Plus nous sommes nombreux sur Terre, plus nous polluons. Les morts, eux, ne polluent pas.

Ce dernier argument me paraît être le seul recevable en faveur de l’euthanasie et du suicide assisté. D’après moi, toute souffrance peut être traitée. Il suffit de développer les soins palliatifs et d’entourer les personnes seules et/ou souffrant de dépression. Octroyer le droit de mourir à une personne qui le réclame est une attitude démissionnaire : « ta vie ne mérite plus d’être vécue, tu n’es plus qu’un déchet et je ne veux surtout pas m’emmerder à prendre soin de toi ». Il ne s’agit pas de juger celles et ceux qui souffrent et formulent cette demande. Cette dernière est généralement un cri de détresse, un appel au secours. Il faut entendre ce cri et y répondre avec courage : « Non, ta vie a de la valeur et mérite d’être vécue ! Bats-toi et je suis à tes côtés pour t’aider ! »

Dans cet article, je raconte l’histoire d’une personne qui a traversé une dépression sévère et qui était sur le point de se suicider. Finalement, elle a accepté de se faire soigner et, après quelques années de lutte, elle ne regrette pas d’avoir choisi la vie. 😊

Comme elle pourrait en témoigner, quelqu’un qui considère la mort comme seule issue n’est pas vraiment libre. La liberté implique la possibilité de choisir au moins entre deux options. Si vous souffrez tellement que mettre fin à vos jours vous semble être la seule voie envisageable, alors vous êtes aussi libre qu’un condamné un mort. Or les partisans de l’euthanasie et du suicide assisté invoquent la liberté pour justifier leur point de vue. Vous voyez bien que cela ne tient pas la route !

Si vous vous sentez au bout du rouleau et ne voyez d’autre issue que l’euthanasie ou le suicide assisté, cet article vous donnera des pistes concrètes pour vous battre et vous en sortir. 😊

Si vous souhaitez en savoir plus, je vous invite à lire ce que publient Alliance VITA et Soulager mais pas tuer à ce sujet.

Vous pouvez aussi regarder les vidéos suivantes, notamment des témoignages de personnes souffrant de handicaps sévères. Bien que la société leur dise que leur vie n’a aucune valeur, elles s’opposent à l’euthanasie ainsi qu’au suicide assisté. Parmi ces témoins, vous pourrez écouter Philippe Pozzo di Borgo. C’est de son histoire que s’inspire le film Intouchables.

Pour conclure ce raisonnement, je citerai le serment d’Hippocrate. Dans les pays où l’euthanasie et le suicide assisté sont pratiqués, ce sont généralement les médecins qui administrent les produits létaux. Or ces soignants ont promis, au début de leur carrière, de ne jamais provoquer la mort délibérément :

Au moment d’être admis(e) à exercer la médecine, je promets et je jure d’être fidèle aux lois de l’honneur et de la probité.

Mon premier souci sera de rétablir, de préserver ou de promouvoir la santé dans tous ses éléments, physiques et mentaux, individuels et sociaux.

Je respecterai toutes les personnes, leur autonomie et leur volonté, sans aucune discrimination selon leur état ou leurs convictions. J’interviendrai pour les protéger si elles sont affaiblies, vulnérables ou menacées dans leur intégrité ou leur dignité. Même sous la contrainte, je ne ferai pas usage de mes connaissances contre les lois de l’humanité.

J’informerai les patients des décisions envisagées, de leurs raisons et de leurs conséquences.

Je ne tromperai jamais leur confiance et n’exploiterai pas le pouvoir hérité des circonstances pour forcer les consciences.

Je donnerai mes soins à l’indigent et à quiconque me les demandera. Je ne me laisserai pas influencer par la soif du gain ou la recherche de la gloire.

Admis(e) dans l’intimité des personnes, je tairai les secrets qui me seront confiés. Reçu(e) à l’intérieur des maisons, je respecterai les secrets des foyers et ma conduite ne servira pas à corrompre les moeurs.

Je ferai tout pour soulager les souffrances. Je ne prolongerai pas abusivement les agonies. Je ne provoquerai jamais la mort délibérément.

Je préserverai l’indépendance nécessaire à l’accomplissement de ma mission. Je n’entreprendrai rien qui dépasse mes compétences. Je les entretiendrai et les perfectionnerai pour assurer au mieux les services qui me seront demandés.

J’apporterai mon aide à mes confrères ainsi qu’à leurs familles dans l’adversité.

Que les hommes et mes confrères m’accordent leur estime si je suis fidèle à mes promesses ; que je sois déshonoré(e) et méprisé(e) si j’y manque.”

Serment d’Hippocrate (source : Conseil national de l’Ordre des médecins)

En définitive, la fin de vie reste un sujet complexe. Je vous ai exposé mon point de vue sur l’euthanasie et le suicide assisté. Bien évidemment, je ne suis pas spécialiste et tout le monde a le droit de penser différemment. Si vous souhaitez partager votre opinion à ce sujet, n’hésitez pas à laisser un commentaire et je serai ravi de débattre avec vous ! 😊


Cet article vous a plu ?

Vous aimerez sans doute :

7 astuces pour lutter contre la dépression

Que peuvent nous apporter les personnes en situation de handicap ?

Espérer l’inespéré

La fable de la fougère et du bambou, à lire dans les moments difficiles

Pour une écologie à visage humain

Écologie : à quoi ressemblerait réellement une Nouvelle donne verte visant à inventer une économie mondiale post-pandémie ?

Quel est le sens de Noël ?

Une rencontre incroyable sur le chemin de Compostelle

L’argot des cathos

Envie d’acheter des vêtements durables ?

The Backwoods of Canada, un hommage littéraire au pays de l’érable

Litanie des vins et des fromages français

Don des langues : le point de vue d’un linguiste sur la Pentecôte

Envie de rigoler ?

Je cherche la représentation du Christ

Ecología: ¿A qué se parecería un «Nuevo Trato Verde» para una economía mundial pospandémica?

17 commentaires sur “Faut-il légaliser l’euthanasie et le suicide assisté ?

  1. Sur l euthanasie

    .l euthanasie est un sujet tres sensible qui touche a des domaines comme la mort ,la medecine,le droit,la religion,la philosophie morale.c est un sujet qui concerne chaque personne car tous les hommes sont mortels par definition.l euthanasie pour ses defenseur est la mort volontaire c est a dire l introduction de la liberte dans la fin de vie.c est une des dernieres liberte encore a conquerir parmi toutes les revendications progressiste de notre epoque.

    Du cote des pro et des antis ils
    Percoivent l importance de ce combat. Quel est cette liberte dont il est question a propos de l euthanasie?choisir librement l heure de sa mort plutot que de laisser sa vie arriver a terme naturellement.deja je remarque qu on reconnait beaucoup plus facilement
    La « vrai liberte » chez celui qui se fait euthanasier plutot que chez celui qui rejette cette idee et continue a s accrocher du mieux possible a la vie.moi qui suis athee je peux reconnaitre cette liberte authentique aussi bien dans une personne qui se fait euthanasier que dans une personne qui va etre malade toute sa vie et rester jusqu au bout.les catho ont un reflexe antisuicide car leur Dieu punit
    Le suicide par l enfer.les euthanasistes savent parfaitement qu en legalisant l euthanasie il ne change pas seulement des regles medicales ou juridique mais remette completement en cause l ancienne conception catholiques sur la medecine la mort et l au dela.il sont revoltes contre le Dieu chretien qui a maximise les souffrance endure par les fideles au long des siecles.
    Discipline de fer pour les chretien ,privation volontaire nombreuses ,la fameuse souffrance redemptrices des hommes tout ca n est pas du gout des euthanasiste.leur idee c est que les societes les plus catholiques sont necesserement les societe les plus invivable.pour eux evidement ,la souffrance est toujours vide de sens et nullement redemptrice.ce n est pas une route sur laquelle on peut avancer et faire des rencontres avec dieu.c est une impasse qui ne conduit qu a soi meme.c est un complet renversement de perspective.
    L homme souffrant faisait partie jadis d une sorte d « aristocratie des larmes ».
    Aujourdhui la souffrance est percu comme inutile ,uniquement destructrice et a eradiquer le plus vite possible.
    Ces evolution ont une consequences fondamentale et massive dans notre societe.

    On ne peut plus apprendre comment souffrir si la souffrance n a aucune raison d etre.
    On ne peut plus apprivoiser notre souffrance au fil du temps, en faire meme peut etre quelque chose de grand et de beau.au lieu d etre une souffrance qui peut reveler son sens dans la duree et s integrer dans la vie du souffrant,cette souffrance sans dieu ne peut qu etre repetitive et sterile au plus haut degres.elle reste toujours etrangere,impossible a assimiler.donc il faut le reconnaitre le suicide ou l euthanasie peuvent legitimement attirer des personnes en grandes difficultes.comment repondre a quelqun qui veut en finir une bonne fois pour toute?un catho pourrait essaye de lui faire peur en lui disant suicide=enfer mais s’ il se sent deja en enfer sur terre ca ne changera rien.bien sur on ne peut pas non plus lui demontrer de facon rationnelle qu il vaut toujours mieux vivre que mourir.essayer 5 minutes et vous verrez que c est impossible.de toute facon meme si on en trouvait, l homme qui n est que peu rationnel ne pourrait donc etre que peu influence. Je remarque egalement que certaines personnes peuvent vivre 110 ans sans jamais se poser la question »pourquoi vivre plutot que mourir »?
    J aborde une nouvelle question : le suicide est il une anomalie de la nature,une fautes morales(catho) ou l expression legitime de la volonte humaines(euthanasie)?

    Maintenant je vais vous exposer mes propre idees sur le suicide :je ne trouve pas de raison pour le condamner dans tout les cas de figure comme les cathos.s il n y a qu une seule regle pour tout les cas ,alors la regle est forcement inadapte. Par rapport aux euthanasistes qui font presque du suicide un ideal, pour moi c est juste un fait sans connotation morale.

    Pour moi le suicide a sa source dans une inadaptation profonde durable et
    douloureuse de l individu avec lui meme avec les autres et avec la vie.

    C est juste un phenomene naturelle comme les autres.
    Il n y a ni bien ni mal a trouver dans le suicide.

    J’aime

    1. Merci pour ton commentaire, Laurent ! Il est très bien argumenté et m’oblige à te répondre avec la même rigueur. 🙂

      Tout d’abord, tu as raison de dire que la fin de vie est un sujet complexe. La souffrance est mauvaise et absurde par nature. Dieu tel que le conçoivent les chrétiens n’est pas ami de ce mal en soi. Si Jésus accepte de douiller grave sur la croix, ce n’est pas par masochisme, mais en vue de sauver l’humanité et de nous rejoindre même dans nos misères les plus basses, par pur Amour.

      De même, un bon chrétien n’est pas censé rechercher la souffrance. Certains saints zélés l’ont fait, mais ils allaient à l’encontre de la volonté de Dieu lors de ces égarements. Par exemple, sainte Marguerite-Marie, à qui le Cœur de Jésus apparaissait à Paray-le-Monial, a dit au Christ : « Jésus, pour toi, je vais boire un bol de pus ! » Et le Christ de lui répondre : « Ma fille, tu es folle ! »

      Le vrai chrétien ne recherche pas la souffrance. Nous devons l’éviter et c’est pourquoi les opposants à l’euthanasie sont à fond pour le développement des soins palliatifs et un traitement efficace contre la douleur. L’Église s’oppose également à l’acharnement thérapeutique. Mais quand la souffrance s’abat sur nous et que nous ne pouvons pas l’éviter, nous pouvons souffrir chrétiennement en l’offrant pour telle personne ou telle cause. Par exemple, je me lèverai dans 4h30 et il n’est pas garanti que je m’endorme tout de suite, alors que je suis déjà en grand manque de sommeil. Demain, j’ai pas mal de trucs à faire et je carburerai au café pour être efficace. La journée sera raide et j’offrirai ma souffrance au Seigneur pour que le mouvement anti-euthanasie sache résister à nos dirigeants avec la même vigueur que l’immense mouvement social de 2013. 😉 Le plus souvent, j’offre mes souffrances pour des personnes qui me sont chères et/ou qui ont particulièrement besoin qu’on prie pour elles. « Tout ce qui n’est pas donné est perdu », disait Mère Teresa.

      Sur la question du suicide, les choses ne sont pas aussi tranchées que tu l’écris. Bien sûr, l’Église le condamne, mais elle glorifie le sacrifice du Christ sur la croix, celui des martyrs ou encore celui des femmes qui préfèrent mener une grossesse à terme alors que cela met leur vie en danger. Néanmoins, une femme qui avorterait dans ces conditions ne serait pas excommunié. C’est le seul cas où l’avortement est accepté par l’Église catholique.

      Jusqu’à il y a quelques décennies, une personne qui s’était suicidée ne pouvait pas recevoir de sépulture religieuse. L’Église considérait qu’elle avait décidé librement de se mettre en état de péché mortel, celui d’homicide envers soi-même. Mais quand la science a découvert les facteurs médicaux qui expliquent certainement l’immense majorité des suicides, le discours de l’Église a évolué. Aujourd’hui, elle ne condamne plus ces personnes à la place de Dieu. Elle espère leur salut et prie pour cela.

      De même, l’Église ne dit pas qu’une personne euthanasiée ira nécessairement en enfer. Je pense que la faute est bien plus grande pour la personne qui administre le produit létal au mépris du commandement : « Tu ne tueras point. »

      Pour moi, un suicide ou une euthanasie est avant tout un échec. C’est toujours très triste de perdre un être cher de cette façon. Comment une personne qu’on a tant aimé, ou tout être humain qui a posé des actions si belles au cours de sa vie peut-iel terminer son existence de façon si lamentable ? Je ne suis pas là pour juger ces personnes qui posent ce choix soi-disant librement. Au contraire, je les estime et je proclame haut et fort qu’elles valent mieux que cela. Même si ma vie n’est pas rose tous les jours, je veux la finir en beauté. Je préfère mourir jeune en défendant pacifiquement mes idées ou en protégeant la femme que j’aime plutôt que de la terminer sur un échec du genre euthanasie ou suicide assisté.

      Voilà ce que je peux te répondre à ce sujet. Pour conclure, j’appelle les opposants à l’euthanasie à faire preuve de cohérence. De même que les partis pro-euthanasie souhaitent développer les soins palliatifs (et donc, in fine, réduire les demandes d’euthanasie et de suicide assisté), nous devons nous aussi être fair play, en allant encore plus loin…

      J’invite donc toutes les personnes qui s’opposent à ces lois iniques à prendre soin concrètement des plus fragiles. Soyez attentifs aux personnes isolées, malades, handicapées et/ou âgées qui vous entourent ! 🙂 Montrez-leur combien elles sont importantes et aimées ! ❤ Montrez-leur toute la valeur de leur existence, même si la société leur dit le contraire au quotidien, parfois avec une violence inouïe ! 🤒

      J’aime

  2. Le problème est qu’on ne tiens plus compte de ce que Dieu a fait. Dieu a fait l’homme à son image, donc l’homme est sacré aux yeux de Dieu. L’homme est une créature belle et magnifique, plus que les anges car il n’a pas dit qu’il nous avait fait à l’image des anges, mais bien de lui-même. C’est incroyable mais vrai. En fait, il est supérieur aux anges dans la hiérarchie universelle (terrestre et céleste). Satan, qui était un ange parfait à la base, le plus de tous les anges, a voulu défier Dieu et a été chassé dans les airs après avoir voulu salir la création de Dieu. Il est donc venu sur Terre pour la salir. Mais, depuis, le nouvel Adam est venu ; c’est le Christ, qui est parfait, Dieu fait homme ou Dieu incarné.

    En fait, les médicaments peuvent soulager seulement, mais non guérir complètement. Seul le Christ est capable de guérir l’âme et d’apporter le salut. Si on a complètement la foi en lui, il peut guérir aussi le corps charnel. Tout ce qui est proposé en dehors de la foi en Christ : médicaments, ou autres technologies comme le transhumanisme, ne sont que des leurres. On parle souvent du péché et que l’homme serait piégé par le péché, mais on oublie que le Christ est venu depuis. Et l’un des messages du Christ est : « Soyez saints car je suis Saint », plus que simplement se confesser auprès d’un prêtre (ce qui est déjà bien), mais ça n’est pas suffisant. Ce qu’il faut, c’est rechercher à être saint, sinon on ne peut arriver au royaume de Dieu. En effet, Dieu ne tolère des personnes qui sont impures. Et Satan dans ce monde ne fait que cela : nous diviser et nous faire croire qu’on est mauvais, qu’on est des bêtes (théorie de Darwin : l’homme vient du singe) ou encore que l’homme serait une créature mauvaise et défaillante (pensée des transhumanistes). Jésus a bien réussi à transcender la peur et la mort. Il a ouvert un chemin vers la Sainteté et la Résurrection pour tous. Voilà ce qui n’est jamais enseigné par l’Église.

    J’aime

    1. Merci pour ton message Gabriel.

      Si je comprends bien, tu considères que, comme l’homme est à l’image de Dieu, il est sacré. Par conséquent, mettre un terme à la vie d’un être humain par l’euthanasie ou « augmenter » son corps par le transhumanisme relève du sacrilège et même de la profanation. Est-ce bien cela ?

      Merci pour les interprétations religieuses que tu nous partages. Si la plupart sont justes, je ne suis pas sûr que les théologiens catholiques considèrent que nous sommes au-dessus des anges dans la hiérarchie céleste. Ce serait à vérifier. En tout cas, l’homme est la seule créature que Dieu ait voulue pour elle-même, alors que les anges ont été créés pour louer le Seigneur et agir dans le monde pour tout faire concourir au bien. Néanmoins, les anges ont été créés libres, tout comme nous. C’est pourquoi certains se sont rebellés contre leur Créateur et ont fait le choix de se ranger derrière Satan, par orgueil.

      Concernant la théorie de l’évolution, je ne suis pas sûr que l’Église catholique la condamne. Il faudrait demander à des spécialistes du domaine de nous éclairer à ce sujet.

      J’aime

      1. Mise au point indispensable sur le suicide(reponse amicale mais tres ferme a Jean)

        Merci Jean d avoir expose la position catho sur l euthanasie.tu as raison de souligner la cause psychiatrique et medicale indiscutable a l origine de tres nombreux suicide .certains trouble psychiatrique gravissimes sont malheureusement devastateur.sur 100 malades 16 d entre eux mettent fin a leur vie.leur taux de suicide est multiplie par 30 par rapport a la moyenne.mais alors Jean, quelque soit ton opinion sur le suicide ,surtout n utilise plus jamais l expression « terminer son existence de facon si lamentable » a propos du suicide qu on trouve dans ton texte.c est incoherent Jean de traiter si durement quelqu un qui avait de toute evidence tres peu de marges de maneuvres en la matiere. Et bien sur aussi c est faire preuve de la plus grande legerete sur un sujet qu on ne peut aborder qu en tremblant.

        J’aime

      2. Merci pour ton retour.

        C’est vrai que je me suis emporté et que j’aurais pu le dire autrement. Mais encore une fois, ce que je juge, c’est l’acte lui-même et non les personnes qui le posent.

        J’ai bien expliqué dans mon article que, quand on en vient là, c’est souvent parce qu’on ne voit pas d’autre issue. Dans le cas d’une maladie psychiatrique, ce n’est souvent pas la responsabilité de la personne qui souffre.

        Après, je vais te surprendre, mais je pense que, dans certains cas, un suicide qui ne relève pas de la maladie mentale peut être un acte bon. Je m’explique. Quand j’étais en première, mon professeur d’histoire (un excellent prof nommé Jean-Luc Chamoux) m’a parlé d’un résistant qui avait été arrêté par la Gestapo. Il avait été conduit en haut d’un immeuble où il savait qu’il allait être torturé. En entrant dans la pièce, il s’est jeté par la fenêtre pour éviter de trahir ses camarades.

        Après, si je suis indélicat lorsque j’aborde ce sujet très sensible, c’est aussi parce que je suis loin d’être un spécialiste. C’est pour cela que mon article est court et revoie vers des vidéos ou des sites de personnes qui, elles, sont expertes du sujet. À ce titre, je t’invite à lire cette interview d’une soignante qui sait de quoi elle parle et en parle avec mesure et délicatesse… 🙂https://fr.aleteia.org/2022/08/28/euthanasie-la-dignite-au-coeur-des-debats/

        J’aime

  3. L homme peut il perdre sa dignite?

    Je me confronte modestement
    A cette question plus profondes que l ocean.c est une question lourde de consequence comme aucune autre.elle oppose principalement des progressistes qui n ont pas peur d affirmer que l homme peut perdre sa dignite sous certaines conditions a des gens qui tiennent la dignite humaine comme quelque chose qui ne pourrait disparaitre qu avec l humanite elle meme. On percoit facilement que cette controverse n a jamais ete aussi actuelle.il faut souligner que cette question pour moi est aussi difficile a repondre que des questions telle que « a quelle epoque l homme a t il ete le plus heureux. »ce que les gens mettent derriere l expression dignite humaine est tellement different ou oppose entre eux que ca rends inevitable nombre de malentendu ou de debats inutile.pourquoi continuer a se poser cette question?les hommes en tout cas sont programme pour integrer cette question a leur reflexion et a pouvoir y repondre.cette question traverse donc l histoire humaine sous des formes evidement differente selon les epoques.partout et a tout moment de l histoire il existe des progressisste et des conservateurs qui s affrontent.et bien sur en depit des efforts et des talents des conservateur qui mettent toute leur energie dans le combat,l histoire finit toujours par balayer les choses les plus solide sans laisser de trace. Le conservateur va de defaite en defaite.cet  » apotre du passe »est toujours vaincu par le soldat de l avenir.l avenir a toujours raison.et aujourdhui l avenir c est la pma ,la gpa ou le transhumanisme.chaque generation a peut etre l avenir qu elle merite.je reviens au probleme pose : l homme peut il perdre sa dignite? Par quoi un etre humain est il susceptible de perdre sa dignite.la maladie et le handicap vienne en premier a l esprit. ensuite les liens sociaux (solitude deuil divorce harcelement ou autre).on peut aussi penser a une souffrance que les gens ressentent face aux evolutions de la societe.enfin bien sur les questions spirituelle et morale(si Dieu ne reponds plus, culpabilite)

    J’aime

  4. Pourquoi l homme transgresse il les interdits moraux?

    Voila une question centrale dans le domaine de la bioethique.les hommes ont recu de Dieu des regles morales a respecter (les 10 commandement pour les juifs et les chretiens).chaque hommes les transgressent quand meme.un homme qui serait totalement ignorant des
    Regles a respecter et qui les transgressent ne peut etre mis en accusation.donc chaque regles morales a respecter est aussi une voie vers la transgression et vers le pardon de Dieu. l homme a qui personne n aurai imposer de regles morales a respecter echappe a toute culpabilite mais ne peut pas beneficier du pardon de Dieu offert sur la croix.il est sauve mais il a rate le plus important.pour sourire un peu , je dirais que ce n est pas lui le plus heureux au paradis.le plus heureux au paradis c est celui qui a le plus peche et a qui on pardonne tout.la faute la plus monstrueuse donne l occasion a Dieu de pardonner a sa pleine mesure.donc si tous les hommes se contentait de peches peu grave ,le pardon de Dieu serait moins triomphal et eclatant.je precise que je n invite personne a prendre un couteau et a tuer quelqu un.
    j ai evoque le pardon de Dieu
    Mais je n ai pas repondu a la question « pourquoi l homme transgresse t il les interdit moraux?les chretiens se base sur le peche originel pour repondre je n y reviens pas.si on n est pas chretiens quelle reponse peut on apporter a cette question?pour certains penseur tres minoritaires ,la notion meme d interdit moral
    n a aucune realite.pour eux ,la tentation ,la faute et la culpabilite releve uniquement de la science.ils veulent les comprendre scientifiquement pour ne plus jamais avoir a les juger.je ne suis pas specialiste de ces theories.je sais qu il existe par
    Exemple des penseur qui se base sur la theorie de l evolution pour comprendre
    Ces phenomenes.pour eux la tentation la faute et la culpabilite sont des phenomenes scientifique traduit en langage humain et en concept moraux.pour eux en morale tout se passe dans le corps et dans les genes.l homme est determine par son corps et ses genes a peche mais lui se sent vraiment coupable .il souffre inutilement.les penseurs inspire par la theorie de l evolution tente de l appliquer a chaque disciplines scientifique.je viens de verifier le sujet pour ne pas dire de betises.les especes vivante evolue au fil du temps
    Sous la loi de la selection naturelles( en gros le plus costaud domine les autres
    Et a plus de chances de se reproduire).pour eux cette theorie permet d expliquer toute chose.pour eux tout ce qui existe a une raison d etre.donc la tentation la faute et la culpabilite ont forcement une raison d etre eux aussi.
    .ils sont necessaires pour la nature.vous allez etre decu
    Car je n en sais pas plus que ca sur ce sujet.en tout cas
    Je peux vous assurer que ce sont ceux qui adherent a cette position qui s endorme aussi le plus facilement.je dis ca juste en passant.je reviends a la question « pourquoi l homme transgresse il les interdits moraux? »juste avant on a aborde le point de vue de gens qui n ont plus de morale a transgresser.ils sont en paix.
    Mais ils ignorent totalement l experience intime de la transgression.la tentation qui ne cesse de monter comme la maree.tous les effort qu on fait pour la retenir.et au final la chute.puis la culpabilite.la transgression est une defaite de soi face a soi meme.c est encore lui qui a gagne.et peut etre pour la 500 eme fois.la culpabilite(pas les scrupules)est une experience qui fait grandir l homme.je craint par dessus tout « l homme sans culpabilite ».je me mefie comme la peste d une « societe postculpabilite « que certains appelent de leur veux.si personne ne peut plus jamais se sentir coupable , l homme disparait, completement ecrase sous cette innocence malsaine.

    J’aime

  5. Pourquoi l homme doit il a tout prix toujours rester coupable?

    Voici une suite du message precedant.

    La culpabilite appele le chatiment mais aussi le pardon.pas de culpabilite=pas de redemption.

    La culpabilite nous relie a notre passe.nos plus grandes fautes demeure en memoire pour toujours.et si l on trouve le pardon ,il demeure aussi pour toujours.

    Rejeter la culpabilite c est preferer la tranquilite d esprit au pardon qui peut venir.c est preferer la routine a l imprevisible.

    (A suivre)

    J’aime

  6. Bonjour a tous.
    Malheureusement je n arrive plus a croire en l existence de Dieu.pour l instant en tout cas ,car je ne perd pas espoir ,l atheisme a repris le dessus.je savais deja que le combat serait sans pitie.il est 4 h13 maintenant.merci infiniment a vous tous pour vos priere!!!l atheisme c est vraiment de la boue colle a mes chaussures.est ce qu il faut changer de chaussures?maintenant j imagine la tete
    d enterrement qu on peut faire en me lisant. »quel weekend de merde celui la ».c est clair que ce sera pas le meilleur pour nous.dans mon cerveau,il y a une autoroute vers l atheisme et un tout petit
    sentier vers Dieu. on peut aussi penser au loup et a l agneau.l agneau n a pas encore reussi
    A avaler le loup.il faut tout faire pour garder confiance.

    J’aime

  7. Quelle devoir un homme a t il vis a vis d un autre homme?

    C est un sujet passionnant et qui rentre parfaitement dans la categorie bioethique.certaines personne affirme que l homme n as aucun devoir vis a vis des autres hommes.que le devoir
    N est qu un concept qui a pour effet de limiter de facon injustifie leur propre liberte au profit de celle des autres ou de l humanite toute entiere ou de celle de Dieu. aucun devoir vis a vis de personne!!
    Cette vision morale a l avantage de la clarte et de la simplicite.on doit decider de tout uniquement sur la base de nos desirs et de nos interets personnel.100%pour moi et 0% pour les autres.c est vraiment la vision morale la plus facile a pratiquer car elle fait disparaitre d un seul coup toute interrogation en la matiere.plus de cas de conscience douloureux pour un homme qui agit de la sorte.
    C est la porte d entree vers une totale tranquilite d esprit.
    Evidement si on n est pas en accord avec cette vision,on peut y voir un aveuglement et une surdite parfaite vis a vis des souffrance des besoins et des desirs des autres.cette attitude n a aucune justification possibles.elle montre juste ce qu est l homme au pire de lui meme. cette aveuglement et cette surdite sont infiniment plus graves que la surdite et l aveuglement physique.je n ai aucun doute sur votre avis sur le sujet et sur le mien.on vis quasiment tous en acceptant de faire des effort ou des sacrifices pour les autres mais pourquoi?avant de repondre a
    la question « quels sont nos devoirs envers les autres » il faut commencer par repondre a la question « pourquoi a t on des devoirs envers les autres? »c est une tres belle question.les chretiens estiment que les devoirs envers les autres ont ete donne par Dieu pour que l homme puissent accomplir pleinement son humanite(devenir saint)en faisant son devoir.ca c est du cote de celui qui fait son devoir.de l autre cote ,du cote de celui qui recoit quelque chose d un autre qui s est sacrifie pour lui ,c est l occasion de retablir une certaine egalite entre eux.voila le point de vue chretiens :faire son devoir est un chemin vers la saintete et vers la justice.comme le chretien ne peut rien posseder ,il lui est plus facile de donner.de meme, pour un chretien,le sacrifice le plus difficile a realiser ,non seulement ne lui enleve aucune liberte mais est au contraire l occasion de reveler sa liberte dans toute sa plenitude.c est ca la vrai liberte et pas choisir pour qui voter ou quoi acheter.cette pensee chretienne est magnifique.il est plus difficile de repondre a cette question pour un athee.car dans le christianisme,faire son devoir , c est obeir a Dieu .mais pour un athee?comment l athee peut il malgre tout accomplir son devoir?chaque athee est son propre guide et son propre juge.il faut bien comprendre l etendue de la responsabilite qui pese sur lui.
    Si chaque succes peut etre mis uniquement a son credit,chaque defaite est egalement la sienne. »pourquoi a t on des devoirs envers les autres? »je n ai pas repondu a la question car j ai explique ce qu etait le devoir chez les
    chretiens et chez les athees. Je reponds a la question cette fois ci.on peut dire qu en tant qu humain comme nous, les autres sont egaux en dignite avec nous.le devoir est donc une traduction en action de cette dignite commune.on a mis pas mal de temps mais on arrive a la question du debut qui est « quel devoir un homme a t il vis a vis d un autres homme? »on connait deja le point de vue de celui qui veut tout garder pour lui.le point de vue des catholiques qui veulent tout donner a tout le monde.si tout le monde devenait egoiste ,quel enfer se serait!!si tout le monde etait genereux ,on aurait une belle planete.
    L egoisme est vraiment
    Le plus triste visage de l humanite.il faut absolument aborder d autres devoir des hommes les uns vis a vis des autres au niveau de la conduite morale .la questions celebre : . »doit on toujours dire la verite?.est emblematique .bien sur que c est deja tres bien de ne pas tuer violer voler mentir trahir agresser etre egoiste cruel
    Medisant,mais si on respecte tout ca tout est termine?peut etre ou pas .je n en sais rien.le plus important devoir d un homme vis a vis d un autre homme,c est de toujours le traiter comme un homme.

    J’aime

  8. Qu est ce qu une loi juste?

    Tous les hommes ont toujours ete soumis a des loi qui varie dans le temps et dans l espace.
    Une loi est destine a interdire quelque chose a un homme ou a l obliger a poser tel actes.des lois il y en a toujours
    Eu et il n en manquera jamais.
    Mais y a t il eu une seule loi juste?les lois injuste sement le chaos et la desolation , elle font couler le sang partout sur terre.la loi juste est tres discrete par contre.de fait une loi qu on peut a priori considere comme juste « soit charitable avec tous les hommes sans faire de distinction entre eux »a moins de consequences q un appel a la violence ou a la haine.une loi juste comme  » soit genereux avec tous » s adresse a notre coeur et permet d ameliorer notre generosite.la loi juste est toujours une ecole de la vertu.la loi injuste est toujours une ecole du vice.c est deux ecoles restent ouverte 24 heures /24
    7 jours sur 7.les deux sont totalement opposes en ceci par exemple : la loi juste (comme la generosite)est un appel a se perfectionner .peut on imaginer quelqu un dire « je suis devenu assez genereux je m arrete maintenant »?donc la loi juste
    Est valable pour toute la vie
    Car le jour de ma mort je pourrai devenir encore plus genereux que la veille.les lois injustes c est tout le contraire :on peut les appliquer en seulement quelques secondes tragique.l amour est toujours patient mais le mal ne peut jamais attendre une seconde.
    L humanite a respecte ou desobei a des lois pendant toute l aventure humaine. Et pendant 99% de son histoire l humanite n etait vraisemblablement pas capable de formuler la question « qu est ce qu une loi juste? ».pourquoi?deja parce que les hommes vivait en petite communaute et il n avait pas le luxe de compare les lois coraniques et chretienne ou d etudier les differente legislation europeene.ensuite ,pour ces peuples, le sacre et la loi ne font qu un.toutes les lois ont ete donne a l homme par les dieux.la question qu est ce qu une loi juste n a plus aucun sens :toutes les lois sont juste par definition.
    A notre epoque , n importe qui peut denoncer une loi comme injuste, manifester contre elle publiquement.quel spectaculaire bouleversement. Nous ,on est habitue ,mais essayer d imaginer la tete d un lointain ancetres s il nous voyait.et non seulement on peut critiquer la loi mais surtout on peut meme la changer ou la modifier selon nos preferences en mettant simplement un bulletin dans une urne.monsieur tout le monde est devenu roi!!!!.la grande difference avec le passe c est que si une loi est injuste , on peut corriger le tir.et j ajoute cette idees pour quelqu un qui se reconnaitra
    En lisant : en democratie la guillotine a ete remplace par l alternance!!!!!!! La difference entre les deux c est qu apres avoir perdu une election on peut ressusciter politiquement a la suivante.!!!!!!
    J arrete de rigoler pour essayer de trouver les principaux critere qui font d une loi une loi juste.

    Je prends l idee du philosophe kant »pour savoir si une action est bonne ou mauvaise il faut imaginer ce qui se passerai si tous les hommes faisait cette action.si tout le monde se mets a tuer l humanite disparait.si tout le monde donne a des pauvres le monde va mieux.la loi juste doit etre fonde sur cette idees de kant .la c est moi qui parle : la loi juste dois beneficier au maximum de personnes possible . Je prends un exemple .il ya 90 sdf et j ai 90 euros.chacun me demande de l argent.en theorie je peut decider de donner tout a un seul sdf et rien aux autre.moi je dis 1 euros pour chaque sdf.la charite doit tendre vers l egalite.,
    la loi la plus juste est celle qui peut s appliquer a tous ou au plus grand nombre.la loi la moins juste c est celle qui s applique uniquement a une minorite de privilegie ou de persecute.(en gros droit de vote un homme une voix ,contre les lois de circonstances prise dans l urgence d une crise.)la loi juste est une loi qui apaise les problemes de la societe car elle est ecrite pour chaque
    individu quel qu il soit.tout le monde peut s y retrouver.la loi juste n evolue jamais qu a la marge(le meurtre continura sans doute d etre condamnes).la loi juste guide tous les hommes vers plus d humanite.quel bonheur de suivre cette loi qui nous unis a travers le temps et l espace.
    Seule des loi justes peuvent nous unir,toute les autres nous diviserons sans fin.

    J’aime

  9. Qu est ce que soigner un homme?

    La maladie menace tous les hommes.et la mort n est jamais bien loin. »a peine ne l homme est assez vieux pour mourir »dit heidegger le philosophe allemand.pour moi toute les affaires humaines peuvent se resumer en deux choses .la certitude absolu de la mort et l incertitude absolu sur tout le reste.comment un homme peut il etre en bonne sante heureux et se projeter dans l avenir s il imagine que demain c est peut etre la fin?pour etre heureux il faut elargir les limites temporelles de sa confiance en l avenir.se dire je serai toujours vivant dans 10 c est tres bien mais 20 ou 30 c est encore beaucoup mieux.je pense que cet horizon plus ou moins large que nous imaginons pour l avenir influe sur d autres choses.on ne travaillera pas de la meme facon si on a 5 ans d esperance de vie ou 30 ans d esperance de vie.une confiance dans l avenir de long terme est necessaire a une action de long terme.
    Une esperance de vie reduite ou suppose tel attache l homme au » piquet de l instant »(nitche c est pas la bonne orthographhue). Que peut il faire de ses deux dernieres annees?si on n est pas condamnes a mourir tout de suite,on peut meme perdre conscience de ce que chaque jour a de precieux et d unique.au fond ,on peut devenir fonctionnaire dans tout les domaines de sa vie (j adore les fonctionnairr j utilise cette image car elle parle a tout le monde).fonctionnaires en amour .fonctionnaitre au boulot ou pendant les etudes fonctionnaire dans les loisirs et le divertissement
    fonctionnaire meme avec dieu.qu est ce qu un fonctionnaire?c est quelqu un
    Qui a la securite de l emploi.et qui s arrete de travailler a 17 h00 et jamais a 17 h01.le pire pour un croyant c est de devenir fonctionnaire de dieu dit le pape francois au sujet des pretres.(je n ai rien lu sur ca j ai juste vu cette phrase dans un journal) Un fonctionnaire n agit jamais en son nom propre.il agit pour la sncf l hopital publique ou l ecole publique.il suit et respecte les consigne qui vienne d en haut.sa liberte d action est relativement faible sauf en cas d urgence(travaux d urgence a la sncf,avc a l hopital ,eleve en danger a l ecole).sa responsabilite est de la meme dimension que sa liberte d action.
    Alors fonctionnaire de dieu ca donne quoi?c est un croyant (ca peut etre aussi un tres bon croyant a mon avis sur d autres sujetqui peut parfois donner a tous des lecons de piete et de bienveillance )qui connait par coeur le credo mais qui a juste oublie les deux premiers mots « je crois ».
    En effet il croit tout bien sur,mais il est incapable d exprimer son identite ou sa singularite dans la priere qu il adresse a dieu. C est toujours « je » qui prie mais jamais
    luc reyu christane lony
    Alex ojet ou samanta pited. clairement je ne leur jette pas la pierre,il n y peuvent sans doute rien.(je m apercois que j ai completement devie du sujet!!!!!!!)je vous donne un exemple .si on veut faire une soiree  » recitation de poemes »
    C est genial de lire de grands poetes mais c est encore mieux de reciter ses propre poemes si on en ecrit meme si ceux de hugo sont beaucoup mieux.comme le credo ne peut pas etre modifie et qu il est commun a tous les catholique la seule chose que vous pouvez dire avec plus d attention c est « je ».il faut que tout votre etre
    Soit totalement present dans ce « je ».maintenant j evoques un probleme tres interretsant qui n a rien a voir avec le sujet non plus. La logique « wikipedia reseaux sociaux netflix.sur wikipedia 65 million de francais ont acces a une seule information sur une question.1 pour 65 millions!!!!!je ne rentre pas dans le debat pour dire si wikipedia dit des choses vrais ou pas.je part du principe que tout est vrai sur wikipedia.ca change rien au probleme.
    Alors que personne ne serais satisfait d avoir une seule marque de vetement,une seule marque de chocolat,une seule marque de voiture.moi je vous propose vous qui me lisez de vous exprimer sur des sujet qui vous interessent.de ne pas juste consommer mais aussi de produire de belles chose.en gros la societe ideale pour moi c est celle ou chacun produit ses propres vetement son chocolat et meme sa voitures(cette voiture la elle a
    Que deux jambes.).car un homme peut tout faire a la place d un autre sauf creer a sa place. »tout ce qui n est pas
    Cree est perdu. »pour certains ca peut tres bien etre cuisiner par lui meme de temps en temps.c est different pour chaque personne bien sur.si je cuisine un gateau delicieux,si je compose une belle chanson ,si j ecris un beau texte je peut en etre fier mais surtout ce sont des moyens de partager ce que je suis avec autrui.car mon gateau mon chant et mon texte ne ressemble a aucun autres.c est pour cette raison
    Qu aucun homme n est assez
    Fou pour declarer son amour a une femme en reutilisant uniquement un texte de victor hugo ou en imitant sans rien y ajouter un sms qui a deja
    Fonctionne avec une autre femmes.par contre s il existait vraiment un sms qui fonctionnait dans toutes les situation dans ce domaine , il pourrait depasser le fameux
    ( t es ou?).on ne peut pas non plus se faire baptiser a la place de quelqu un.dans les annes 70 certains definissait la revolution comme le passage du peuple du statut de spectateur au statut d acteur.cette revolution sera toujours a faire.ecouter attentivement mon conseil mes chers amis:
    Plus vous serez vraiment vous meme ,moins la jalousie vous fera souffrir mais plus vous voudrez etre quelqu un d autre plus la jalousie aura de prise sur vous.

    J aborderai en profondeur le sujet que je n ai pas traiter aujourdhui une autres fois.(qu est ce que soigner un homme?)

    J’aime

  10. Morale traditionnelle et mai 68

    L appartenance de chaque homme a une commune humanité lui impose des obligation a l egard de ses semblables.aucun homme ne peut vivre completement comme s il etait le seul homme sur terre.tout homme ,des sa naissance ,a deja une dette a honorer vis a vis de Dieu de sa patrie de ses proches et de toute l humanité. et cette dette il faut parfois la payer de son propre sang.vous percevez derriere ces mots les martyres chrétiens et les victimes sans nombre de la guerre de 14 18.cette pensée a domine depuis mathusalem jusqua mai 68″il est interdit d interdire ».pendant toute l aventure humaine l’homme n a jamais ete proprietaire de lui meme.il appartient en premier aux dieux a son pays a sa tribu…..tout le contraire du 68ard qui ne veut que »jouir sans entraves »sans se soucier des autres.je connais bien mai 68 .mai 68 c est une crise d adolescence qui se transforme en crise de civilisation.a l epoque les dortoirs etudiant n etait pas mixtes,certains etudiant exigeait de pouvoir rentrer dans les dortoirs des filles.le probleme etait donc plus serieux qu une greve dans laquelle on peut augmenter les salaires par exemple.l amour ou la libido c est comme une cocotte minutes a la fin ca explose!!!!impossible non plus de raisonner un homme en mal d amour.face a une telle revolution,la premiere « grève du plaisir »de l histoire peut etre ,face a « faites l amour ,pas la guerre, »difficile de reagir (et de reprimer)sans paraitre pour certains reprimer en meme temps l amour le desir la liberte l aventure qui ne sont que d autres mots pour dire la jeunesse.on ne peut pas reprimer la jeunesse car on ne peut jamais empecher le printemps d arriver.et moi qui ai bientot 39 ans je rends hommage a la jeune generation qui seule est capable de nous reveiller,de voir ce qu on fait de nos engagement ,de nous tourner resolument vers l avenir et bien sur de nous depasser le plus loin possible et dans tout les domaines.

    J’aime

  11. Pourquoi selon moi l’euthanasie n est pas un progres pour la societe?

    D abord je suis frappe par le succes quasi total du mot d ordre « notre mort c est notre choix ».avec quelle armes peut on repondre?pas facile.au nom de quoi peut on s opposer a une liberté nouvelle et attendu par certains depuis longtemps. l’euthanasie est juste car elle accorde le meme droit a tout le monde et ne fais de tord a personne.c est la liberté la plus inoffenssive sur terre.ceux qui veulent vivre continueront a vivre comme avant,ceux qui veulent mourir
    Pourront enfin le faire.pourquoi seul l avis des bien portant devrait s imposer aux autres?j ai du mal a trouver une reponse convaincante.je n ai pas encore repondu a la question pose « pourquoi l’euthanasie n est pas selon moi un progrès pour la société ? ». Pour moi voici des vrais progrès :que les gens soient plus bienveillant genereux patient honnete devoue aux autres……..c est le seul progrès vraiment utile et necessaire mais c est aussi le seul sur lequel la loi humaine n a aucune prise.on ne peut pas faire une loi pour obliger quelqu un a etre vertueux a aller voir sa mere a l ephad par exemple.cette vertu
    Nait difficilement et reste toujours fragile.

    J’aime

  12. Pourquoi les partisans de l’euthanasie savent ils defendre si bien leur cause?

    Certains euthanasistes ont pour
    Mission de preparer les modification juridique necessaire pour introduire l’euthanasie. D autres sont concentre sur le volet proprement medical :comment aura lieu la toute premiere euthanasie ? Tous ces gens connaissent leur domaine sur le bout des doigts,s ont super motive de participer au débat public et de faire avancer leur idees, et pour finir ils ont une capacite de travail presque sans limites.un peu en retrait,d autres partisans du meme combat s attachent a la bataille des idees: convaincre le plus de gens possible que l’euthanasie ne pose aucun probleme ethique et que l’euthanasie est un incroyable progres pour l humanite.pour
    Eux « l age de l homme « succedera enfin a » l age de Dieu ».l homme pourra decider du jour de sa mort et ainsi echapper au caprice du destin.
    Pour eux ce nouvel age n arrive pas du tout par hasard,il est le resultat de la prise de conscience lente et progressive par l humanite elle meme de sa veritable dignite au long des siecle.inutile de preciser que ces deux visions de la dignité humaine sont aussi proche que peuvent l etre la vie et la mort.

    J’aime

  13. Le vrai visage de l’euthanasie
    En quelque mot

    L’euthanasie est parfois presente comme une simple reponse concrete et pragmatique pour alleger la souffrance humaine. pour d autres personnes ,certainement aveugle par leur esprit complotiste, les ambition et les desirs des partisans de l’euthanasie vont infiniment au dela de la lutte contre la souffrance.(ca fait du bien d etre complotiste et de reveler touts les secrets de l univers et aussi de pouvoir se lacher sur ces salaud qui l ont
    Bien merite ahahahahahah).evidement maintenant vous attendez tous le nom du coupable.!!!!!!!!!plus serieusement l’euthanasie m apparait clairement comme un rejet de la loi de Dieu qui se veut definif mais surtout une monumentale revanche de l homme sur Dieu qui peut enfin regler ses compte avec lui apres presque 2000 ans d attente.

    J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s